Connectez-vous S'inscrire
Equitv, la webTv du cheval et de l'équitation
Facebook
Twitter
Rss
Google+
Mobile

Le concours complet

Notez


Jean-Lou Bigot Champion d'Europe de complet en 1993
Jean-Lou Bigot Champion d'Europe de complet en 1993

Le concours complet fait parti des trois disciplines olympiques, et ce depuis les Jeux de Stockholm de 1912. 

Le concours complet était à l’origine un entrainement militaire pour la cavalerie lourde. Cette discipline s’est démocratisée au milieu du XXème siècle.

Le concours complet d’équitation se divise en plusieurs épreuves qui se courent avec le même cheval.

 

La première épreuve est celle du dressage :

Le couple cavalier-cheval évolue sur un terrain de 60m*20m, et doit réaliser environ une vingtaine de figures, préalablement apprise par le cavalier. 

Le jury, composé de deux  à cinq juges, note la réalisation de chaque figure entre 0 et 10. Il attribue également des notes d'ensemble permettant de juger un certain nombre de critères, tels que la précision de l'exécution, la soumission du cheval, la qualité des allures, l'impulsion, ou encore la position du cavalier. 

La moyenne de ces notes est soustraite au score maximum possible de 100 (Par exemple, un cavalier qui a une moyenne de 55 à l’issue de sa reprise continuera le concours avec 45 points de pénalité).

 


Nicolas Touzaint et son fidèle Hildago de l'Hile
Nicolas Touzaint et son fidèle Hildago de l'Hile

Le cross

Le cross est l’épreuve la plus impressionnante Le couple, lancé à une vitesse de 500 à 570 mètres par minute (soit un équivalent de 30 à 34km/H), doit franchir des obstacles naturels et fixes tels que des troncs d’arbres, des gués, directionnels ou encore des contres-bas. 

Si le cheval refuse de sauter ou passe à côté d’un obstacle, le couple écopera de points de pénalités. En cas de chute c’est l’élimination pour le reste du concours. Le parcours est à réaliser dans un temps imparti. 

Pour chaque seconde dépassée des points de pénalités seront récoltés ! 

Le cavalier ne  doit pas non plus aller trop vite sous peine de se voir infliger également des points de pénalités. ! Il est à noter que pour la sécurité des cavaliers le protège-dos et le casque sont obligatoires.


Donatien Schauly à Fontainebleau
Donatien Schauly à Fontainebleau

Le saut d'obstacles

Souvent la dernière épreuve du concours. Dans cette épreuve, le couple doit franchir un parcours d’une dizaine d’obstacles dans la limite du chronomètre. 

Les barres sont, cette fois, amovibles : le simple fait de les effleurer peut les faire tomber et coûtera au couple des points de pénalités. Si le cheval refuse, le couple écopera aussi de points de pénalité. 

Comme lors du cross en cas de chute c’est l’élimination.


Visite vétérinaire à Jardy
Visite vétérinaire à Jardy

La visite vétérinaire

La visite vétérinaire est un passage obligatoire lors d’un concours international. On parle souvent de la visite vétérinaire comme étant la 4ème épreuve du concours complet, pour être plus précis il y a deux visites qui sont organisées. 

   - L’une avant le début des épreuves, pour vérifier l’état général du cheval, ou détecter une éventuelle boiterie. 

   - Après l’épreuve de cross une autre visite permet de vérifier que le cheval a correctement récupéré, qu’il ne boite pas et qu’il est apte à se lancer dans la dernière épreuve du saut d’obstacle. 


Jean Teulère champion du monde de complet en 2002
Jean Teulère champion du monde de complet en 2002

Le vainqueur du concours est le couple qui aura le moins de point à l’issue des trois épreuves. 

 

Les terrains de concours complet les plus connus en France sont très certainement Pompadour, Le Lion d’Angers (Mondial du Lion) ou encore Pau ( Les étoiles de Pau CCI**** ).
 

Pompadour accueille les championnats de France jeunes chevaux, amateurs mais aussi les Master Pros au mois d’avril. 

Le Lion d’Angers accueille depuis des années les championnats du Monde des jeunes chevaux de 6 et 7 ans. Les cavaliers viennent du monde entier pour cet évènement, à l’instar de Michael Jung, Sara Algotsson-Ostholt, Pippa Funnel, ou encore William Fox-Pitt.
 

Pau, est le seul et unique concours 4* en France. Encore un évènement où les plus grands n’hésitent pas à faire le déplacement, comme le néo-zélandais Andrew Nicholson qui a remporté l’édition 2012 sur son cheval olympique Nereo. C’est aussi un évènement très important pour les meilleurs français. On y retrouve très souvent Nicolas Touzaint, Astier Nicolas ou  encore Didier Dhennin.
 

Quant au cross les plus impressionnants, ils se déroulent pour la plupart en Angleterre : Burghley ou bien encore Badminton. Nicolas Touzaint est d’ailleurs le seul cavalier français a avoir remporté ce dernier, c’était en 2008 avec son fidèle selle français, Hildago de l’Ile.


Mark Todd LA star du complet !
Mark Todd LA star du complet !



Nouveau commentaire :
Facebook


Dans la même rubrique :
< >




Partager ce site



Derniers connectés
Isabelle FAUGERAS
Verywelsh ELEVAGE
Sandra MARGUIER
Asso. CHEVAL.LOISIRS
Christine NAVARRO
Lucie CHOQUEUX
Syndie HUOT
Florence DA SILVA
Zorro DE LA VEGA
CRI CRI
Marie ALOS
Manon DEBREUIL