Connectez-vous S'inscrire
Equitv, la webTv du cheval et de l'équitation
Facebook
Twitter
Rss
Google+
Mobile

Le dressage

Notez

Le dressage est une des disciplines olympiques des sports équestres. Il est souvent considéré comme la discipline mère des autres disciplines équestres. En effet, aucune autre discipline n'est envisageable sans un dressage préalable du cheval.


Le dressage
Le dressage est un art car la recherche esthétique du mouvement y prend une place prépondérante. Des principes tels que la légèreté, la décontraction et l'impulsion sont indispensables et indissociables de la discipline du dressage.

Le couple évolue sur un terrain rectangulaire de 60 m sur 20 m et exécute une série de figures appartenant à un programme appelé reprise. Ce programme peut être imposé ou libre avec de la musique. Le programme libre s'appelle aussi Kür ou reprise libre en musique (RLM).



Le cavalier doit avoir des actions les plus discrètes possibles. Aux yeux du public les figures et l’enchainement semble facile à exécuter. C’est aussi ce paradoxe qui démontre une reprise bien mise en œuvre.

Le jury, composé de deux à cinq juges, évalue l'aisance et la fluidité dans les mouvements du couple.
Chaque figure est notée de zéro (figure non exécutée) à dix (exécution excellente).
Le jury attribue aussi des notes d'ensemble permettant de juger un certain nombre de paramètres, dépendant du niveau technique de l'épreuve, tels que la précision de l'exécution, la soumission du cheval, la qualité des allures, la position du cavalier, etc.
Une note artistique est attribuée lors de la reprise libre en musique ; elle tient compte en particulier de l’harmonie de la reprise, de la chorégraphie et de la musique.

Les figures phares de la compétition de dressage sont certainement entre autres les cessions à la jambe et l’épaule dedans. Et ce qui concerne le haut niveau, on peut parler du changement de pied, de l’appuyer, du piaffer ou encore de la pirouette.

Bien que le dressage soit la base des autres disciplines, il est bien souvent oublié. Par exemple, lors des derniers Jeux Olympiques une seule cavalière française a été sélectionnée, il s’agit de Jessica Michel en selle sur Riwera de Hus. Malgré le fait qu’elle ne soit pas qualifiée pour courir la finale individuelle, sa prestation  a été très remarquée. Pour une première, Jessica Michel a démontré qu’elle était une cavalière d’avenir.
 
Le dressage



Nouveau commentaire :
Facebook


Dans la même rubrique :
< >




Partager ce site



Derniers connectés
Aurélie LE SAGER
Néna TANGO
Elodie CHRISTOFIDIS
Isabelle FAUGERAS
Verywelsh ELEVAGE
Sandra MARGUIER
Asso. CHEVAL.LOISIRS
Christine NAVARRO
Lucie CHOQUEUX
Syndie HUOT
Florence DA SILVA
Zorro DE LA VEGA