Connectez-vous S'inscrire
Equitv, la webTv du cheval et de l'équitation
Facebook
Twitter
Rss
Google+
Mobile

S'initier à la longe

Notez

Tous les conseils pour apprendre à pratiquer la longe avec Anne-Laure David, enseignante aux écuries de la Gosnière au Lion d'Angers (49)


Longer est très utile pour un cheval qui n'a pas été débourré, qui a été blessé et qui ne peut pas avoir de selle sur le dos, pour le voir travailler aux trois allures, ou améliorer la relation et l'obéissance à la voix.
3 éléments : une paire de gants pour ne pas se brûler, une chambrière, et une longe de 6 à 8m

Il est important de vérifier quel type de mors vous avez : un mors verdun, un mors à aiguilles, ou un mors à olives
3 possibilités d'attache de la longe : en direct, en gourmette, en colbert

Un élément à bien vérifier, par sécurité, c'est de ne pas faire de tours autour de votre main avec la longe, l'idéal est donc de faire des huit.

Avant de commencer la longe, vous pouvez donner quelques notions au cheval pour qu'il puisse mieux vous comprendre dans les actions de marcher, trotter, ou arrêter. Le longeur tient alors la longe dans sa main gauche, et sa main droite se positionne sur l'encolure. Son attitude doit être tonique, sa manière de marcher est très importante pour donner de l'éveil au cheval. Pour pouvoir donner du mouvement en avant, le longeur place sa main gauche en avant (midi moins le quart) tout en demandant le trot. Pour s'arrêter, il suffit de faire quelques petits mouvements vers le haut avec la main gauche, tout en lui disant "Oh là".

Une fois ces exercices effectués, et que le cheval les comprend bien vous pouvez passer à la pratique.
Se mettre alors au niveau de l'épaule, et par le corps et l'attitude, demander au cheval de s'éloigner de vous, tout en ayant la longe dans la main gauche et le reste de la longe dans la main droite. il est important que le cheval respecte votre bulle et que peu à peu il s'éloigne.

Le cheval fait un cercle de 6 m, voire plus, ne pas hésiter à faire un cercle plus grand. Le longeur reste dans un petit cercle de 1 m de diamètre, le regard toujours positionné vers les épaules. Une fois que le cheval est bien en avant, la main peut se poser. Si vous voulez faire accélérer votre cheval, il suffit de mettre sa main en avant, agir avec la voix et motiver avec le corps. Il est important de récompenser le cheval, quand il a bien obéi avec des termes comme "voilà", "bien"...
Pour faire baisser le rythme, il faut s'éteindre au niveau du corps, et on reprend les codes que l'on a instauré avant avec la main, et la voix.
Il faut toujours veiller à ce que le cheval reste sur son cercle au moment des transitions, en tirant sur la longe s'il s'éloigne ou au contraire en s'imposant avec le corps s'il se rapproche.

Les problèmes que vous pouvez rencontrer pendant ces exercices sont souvent des problèmes d'attitude corporelle, si vous êtes trop éteint, le cheval aura tendance à ne pas vous respecter. Pour ce travail, on ne dépasse pas les 20 min, et on pense à alterner travail à gauche et à droite. Si vous avez besoin, n'hésitez-pas aussi à faire appel à un professionnel !

 




Nouveau commentaire :
Facebook





Partager ce site



Derniers connectés
Aurélie LE SAGER
Néna TANGO
Elodie CHRISTOFIDIS
Isabelle FAUGERAS
Verywelsh ELEVAGE
Sandra MARGUIER
Asso. CHEVAL.LOISIRS
Christine NAVARRO
Lucie CHOQUEUX
Syndie HUOT
Florence DA SILVA
Zorro DE LA VEGA